C’est la rentrée pour nos ministres !

La mise en place des cabinets est assez symbolique à cet égard puisqu’ils commencent par s’appliquer à eux-mêmes ce que trop souvent certains se contentent de demander aux autres : se serrer la ceinture. La limitation des moyens des cabinets est en effet effective et appelle une rigueur renforcée dans leur affectation.

En savoir plus

URL de partage :

Par Jean-Marc Nollet, Christos Doulkeridis, Philippe Henry, Evelyne Huytebroeck
Publié le 9 septembre 2009

+ -
Niveau 3

Cela ne nous vous a évidemment pas échappé mais pour nos frais émoulus ministres régionaux et communautaires c’est la première rentrée de la législature.

Cette rentrée est évidemment toute particulière puisque nos ministres ont du rapidement entrer dans leurs matières et parfois gérer l’actualité dans des délais très courts.

Ces premières semaines ministérielles sont évidemment importantes puisqu’il s’agit de mettre en œuvre les accords de majorité et de fixer les grandes orientations pour la législature.

La mise en place des cabinets est assez symbolique à cet égard puisqu’ils commencent par s’appliquer à eux-mêmes ce que trop souvent certains se contentent de demander aux autres : se serrer la ceinture. La limitation des moyens des cabinets est en effet effective et appelle une rigueur renforcée dans leur affectation.

Globalement, grâce à une plus grande synergie entre les entités fédérées et les « doubles casquettes » région/communauté ministérielles, nos ministres s’apprêtent à gérer leur compétence avec une grande transversalité, synonyme d’économies… et d’efficacité.

En Région wallonne et en Communauté française

Lors de ces prochains mois, Jean-Marc Nollet, Vice-Président wallon et Ministre du Développement durable et de la Fonction publique, s’attèlera particulièrement, au niveau régional, aux dossiers concernant l’alliance Emploi-Environnement. Le Gouvernement de la Communauté française et le Gouvernement wallon ont d’ailleurs dès à présent lancé le travail sur le Plan Marshall 2. vert et sur le développement du sixième pôle régional de compétitivité qui concerne les technologies vertes et l’alliance emploi environnement. Jean-Marc Nollet sera aussi particulièrement attentif à la traduction rapide des accords concernant la gouvernance, selon le calendrier prévu.

Dans ses compétences communautaires, l’enjeu est aussi important puisqu’il s’agira pour Jean-Marc de permettre l’ouverture de nouvelles places dans les crèches ONE.
Toujours en Communauté Française, Evelyne Huytebroeck va exercer les compétences à la fois en matière de Jeunesse mais également d’Aide à la Jeunesse, une première ! Cela doit lui permettre de donner une autre image de notre jeunesse, et singulièrement des jeunes en difficulté qu’il faut intégrer pleinement dans la construction du Plan Jeunes dont Evelyne a la charge. L’objectif sera de donner à tous les jeunes la possibilité de devenir pleinement acteurs de notre société de demain. Ils sont confrontés à d’énormes défis (environnement, climat, emploi,…) et pour Evelyne il importe de pouvoir les soutenir au mieux pour que la jeunesse puisse aborder demain la vie d’adulte en toute sérénité et confiance.

Pour Philippe Henry, Ministre wallon de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité, le défi de Philippe sera d’œuvrer pour un maximum de cohérence dans les décisions prises dans ces différentes matières.
Maîtriser la demande de mobilité grâce à une politique d’aménagement du territoire qui prend en compte la notion d’accessibilité, tout en assurant le développement économique et social de la Région sera en effet une priorité pour Philippe. Cela passera notamment par la mise en route du tram à Liège dont le tracé devra répondre aux besoins du plus grand nombre. Parmi ces enjeux, c’est avec enthousiasme que Philippe reprendra des chantiers prometteurs comme le plan de développement ferroviaire. Le programme gouvernemental veut également accélérer les efforts en matière de vélos comme mode complémentaire. L’inauguration prochaine de stations vélos dans quelques gares wallonnes en sera le premier pas. Philippe aura enfin comme projet de structurer le territoire wallon de manière à favoriser la compétitivité régionale et apporter une réponse efficace aux défis climatiques, énergétiques et de mobilité.
En environnement, Philippe travaillera notamment à amplifier la dynamique initiée par le Plan Air-Climat et le Plan pour la maîtrise durable de l’énergie, dans l’objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici 2020 et de 80 à 95% d’ici 2050.

A Bruxelles

Environnement, Energie, Climat, Rénovation urbaine et Quartiers durables, autant de compétences, autant de défis pour notre ministre Evelyne Huytebroeck.

Pour la première fois, une Ministre ECOLO va avoir l’occasion de poursuivre le travail entamé durant une première législature. Si une seule législature était courte pour concrétiser les réformes initiées, nous avons donc l’opportunité de mettre en œuvre notre projet, notre vision de la ville, à savoir une ville durable et ouverte à toutes et tous.

Il reste du pain sur la planche, et ce notamment grâce à un accord de majorité qui reprend nombre de nos priorités. Il faudra mettre en place le PRDD (Plan Régional de Développement Durable), qui devra traduire une vision durable de la ville à travers toutes les compétences du Gouvernement. Parmi les nombreux objectifs de ce plan, citons tout particulièrement l’objectif d’atteindre 30% d’économie de CO2 en 2025 !

Il faudra également initier comme en Région wallonne l’alliance Environnement-Emploi qui misera sur l’isolation des bâtiments et les filières vertes et donnera un nouveau souffle et un sens différent à notre économie.

Au travers des compétences Rénovation urbaine, c’est un autre champ de responsabilités qui nous attend qui touche de près aux fonctions sociales de la ville : les contrats de quartier !

Et puis, en matière de logement, Evelyne et Christos Doulkeridis notre Secrétaire d’Etat dans cette matière, veulent développer un plan qui tiendra compte de l’efficacité énergétique des bâtiments afin que le coût d’occupation des bâtiments construits ne soit pas plus élevé pour leurs habitants que le loyer payé !

+ -
Niveau 4

Un dossier suivi par

Jean-Marc Nollet

Jean-Marc Nollet

Député fédéral
Nous sommes arrivés au carrefour de toutes les crises : financière, énergétique, sociale et environnementale. Notre réponse : relancer l’emploi en redéployant notre économie vers le développement durable.
En savoir plus
Christos Doulkeridis

Christos Doulkeridis

Député bruxellois
Pour en savoir plus sur moi et sur mes actions :
Mon site web
Ma page facebook
En savoir plus
Philippe Henry

Philippe Henry

Député wallon
En savoir plus
Evelyne Huytebroeck

Evelyne Huytebroeck

Députée bruxelloise
Bienvenue sur ma page personnelle !
En savoir plus
+ -
Niveau 5
octobre
15
2014

Déclaration de politique générale du gouvernement bruxellois

Circulez, il n’y a rien à voir !

L'heure de la rentrée a enfin sonné pour le retardataire de la classe politique belge : le Parlement bruxellois. Ecolo et Groen avaient pourtant plaidé, en vain, en bureau élargi pour reprendre dès la (...)

Lire la suite
octobre
10
2014

Accord de gouvernement fédéral

Les familles, les travailleurs et les jeunes à la caisse, l’environnement à la trappe

Alors que l'accord de gouvernement est désormais connu, il n'y a plus aucun doute : ce sont les familles, les jeunes, les travailleurs et celles et ceux qui souffraient déjà de la crise qui seront mis (...)

Lire la suite
Haut de page

Chargement