FISCALITE

Blanchiment massif d’argent : l’inaction du Gouvernement Fédéral confine à de la complicité !

Photo (C) Reporters

Les chiffres des montants non-déclarés dans les différentes opérations de régularisation fiscale depuis 2004 donnent le tournis et justifient totalement le dépôt d’une plainte au Parquet fédéral par l’Inspection Sociale des Impôts. Et ils amènent les écologistes à une seule question : quand donc l’État fédéral se donnera-t-il les moyens de récupérer les montants astronomiques de la fraude fiscale, plutôt que de s’acharner sur la classe moyenne et les plus fragiles ?

En savoir plus

URL de partage :

Par Georges Gilkinet
Publié le 26 octobre 2016

+ -
Niveau 3

« Depuis le début de la DLU, les écologistes ont dénoncé des conditions de régularisation beaucoup trop favorables aux fraudeurs et plus particulièrement le fait que l’origine des fonds régularisés ne devait pas être prouvée. Le raisonnement de l’ISI est ici identique. Reste à espérer qu’il provoque dans le chef de l’État fédéral la réaction que nous attendons depuis des années pour frapper la criminalité financière », s’exclame Georges Gilkinet, député écolo.

+ -
Niveau 4

Chaque année, ce sont des milliards d’euros qui échappent aux finances publiques, du fait de la grande fraude fiscale. Force est de constater, malgré les dossiers retentissants, malgré les commissions d’enquête, malgré l’expression publique de fonctionnaires courageux, que les moyens financiers et juridiques mis en œuvre sont et restent insuffisants quant aux enjeux. Et parfois même, ils sont en recul, qu’il s’agisse de l’administration fiscale, de la police financière ou des juges fiscaux..

« Ce n’est pas pour rien qu’Ecolo a déposé une plainte pour inaction coupable de l’État fédéral dans la lutte contre la grande fraude fiscale en avril 2016. Ce manque de volonté du Gouvernement fédéral de lutter contre ce phénomène confine à de la complicité avec les fraudeurs. C’est d’autant plus choquant quand on constate l’acharnement de la majorité à l’égard des allocataires sociaux et les mesures qu’elle fait subir à la classe moyenne », conclut Georges Gilkinet, qui interpellera et le Ministre des Finances et le Ministre de la Justice sur les moyens qui seront mis en œuvre pour traiter rapidement et efficacement la plainte de l’ISI.

+ -
Niveau 5

Un dossier suivi par

Georges Gilkinet

Georges Gilkinet

Député fédéral
En savoir plus
Haut de page

Chargement