Sécurité

Conseil ’sécurité’ du Gouvernement Michel : faire du neuf avec du vieux

Photo (CC) Flickr

Le Gouvernement Michel a tenté ce week-end d’offrir un nouveau visage à une série de mesures existantes en matière de sécurité. Pour Ecolo-Groen, ce ’super Conseil des Ministres’ est surtout symbolique et n’apporte que peu de bénéfices réels aux citoyens. « Malgré les grandes déclarations de ce week-end, ce Gouvernement est à nouveau passé à côté d’une opportunité d’entamer de vraies réformes efficaces et se limite en grande partie à des mesures déjà convenues, » décode le député fédéral Ecolo Gilles Vanden Burre.

En savoir plus

URL de partage :

Par Gilles Vanden Burre
Publié le 15 mai 2017

+ -
Niveau 3

Les écologistes regrettent le caractère symbolique de la plupart des mesures présentées ce dimanche. « Elles n’ont pas été choisies pour leur efficacité mais bien pour leurs atouts communicationnels. Par exemple, les infiltrants civils ou l’instauration d’une période de sûreté ont peut-être l’air positifs à première vue, mais si on creuse un peu, on voit les limites du système ou les retours de flammes que ce type de mesure crée, » ajoute Gilles Vanden Burre.

+ -
Niveau 4

Par ailleurs, le député s’interroge sur la pertinence d’un tel Conseil des Ministre exceptionnel pour prendre des décisions évidentes, comme un nouveau bâtiment pour le centre de crise, l’optimisation du partage d’informations ou encore la lutte contre la cybercriminalité.

Enfin, Ecolo-Groen regrette que ce Conseil des Ministres ne soit pas saisi des questions difficiles. « La question de la radicalisation en prison n’est pas abordée. La lutte contre le commerce illégal des armes ou le financement du terrorisme non plus. La prévention est également la grande absente, alors qu’elle fait également partie des leviers permettant plus de sécurité pour la population, notamment en renforçant le rôle des agents de proximité. Bref, beaucoup de communication, peu d’avancées réelles sur des enjeux cruciaux. Une vraie occasion manquée, » conclut Gilles Vanden Burre.

+ -
Niveau 5

Un dossier suivi par

Gilles Vanden Burre

Gilles Vanden Burre

député fédéral
En savoir plus
Haut de page

Chargement