Distributeurs automatiques

Ecolo défend l’accès aux distributeurs automatiques

Photo Flicker (CC) Grey World

23 communes wallonnes ne disposent pas, à l’heure actuelle, de distributeur automatique de billets (DAB) accessibles en dehors des jours ouvrables et heures de bureau.

En savoir plus

URL de partage :

Par Gilles Vanden Burre, Cécile Thibaut, Stéphane Hazée
Publié le 8 janvier 2016

+ -
Niveau 3

C’est ce qui ressort d’une enquête que nous avons réalisée au cours du second semestre de l’année 2015. Les communes les plus touchées se trouvent en province de Namur-Luxembourg et en province de Liège.

+ -
Niveau 4

En novembre dernier, notre député fédéral Georges Gilkinet a interpellé Alexander De Croo, Ministre de la Poste, sur le sujet. Ce dernier s’est voulu rassurant : selon lui, bpost offrait 469 distributeurs de billets répartis sur 332 sites. Et vu que l’objectif du contrat de gestion entre l’État et l’entreprise est de minimum 350 distributeurs pour la fin 2015, il a considéré que l’objectif était largement atteint. Or, pas du tout. Le Ministre fait une erreur : il confond distributeurs de billets et ATM (Automated teller machine), catégorie qui reprend l’ensemble des automates bancaires, y compris les machines qui délivrent des documents mais pas de cash.

La réalité reste donc préoccupante : 23 communes wallonnes sont aujourd’hui dépourvues de DAB. Celles-ci sont principalement situées dans les provinces de Liège et de Luxembourg.

La capacité pour tout un chacun de retirer de l’argent liquide de son compte bancaire à une distance raisonnable fait partie des services de base qui doivent être assurés à tout citoyen. Ceci d’autant que le Belge recourt beaucoup à ce type de service : chaque année, chacun retire en moyenne 4.500€, soit bien plus que nos voisins français (à peine 2.000€) et hollandais (un peu plus de 3.000€).

Une telle situation est inacceptable car elle n’assure pas l’égalité entre les citoyens. Les services de base auxquels nous recourrons chaque jour doivent être accessibles partout sur le territoire. Plus largement, Ecolo constate une diminution de la qualité de la plupart des services publics depuis l’entrée en fonction du gouvernement Michel. Ce constat peut être dressé au niveau de la SNCB, des services postaux et de police, de certaines permanences,… Les plus pénalisés sont souvent les personnes vivant dans des villages ou les zones rurales.

Sur la question spécifique de l’absence de DAB dans 23 communes wallonnes, il existe pourtant des solutions. Ecolo propose d’installer des distributeurs automatiques de billets dans ou sur les façades des bureaux de poste. L’actuel contrat de gestion de bpost stipule que chaque commune doit au moins compter un bureau de poste à part entière, dont 350 au minimum équipés d’un DAB. Cette solution permettrait d’offrir, dans ces communes, un service de retrait d’argent 7j/7 et entre 6-7h et 22-23h.

Pour accélérer la réouverture d’un DAB lorsque les autres automates ont été supprimés, Ecolo souhaite également qu’un second inventaire des communes dépourvues de DAB soit réalisé à mi-parcours du prochain contrat. Cette disposition raccourcirait les délais d’installation mais faciliterait aussi la tâche de bpost qui peut profiter d’un déménagement, réaménagement ou rénovation de ses bureaux de poste pour installer un automate.

Cette obligation de résultat doit être accompagnée de sanction effectives en cas de non-réalisation de l’objectif.

Le groupe Ecolo à la Chambre a déposé une résolution en vue d’obliger le gouvernement fédéral à rencontrer ces exigences d’égalité des citoyens vis-à-vis du service public. De même, des motions seront déposées dans les communes concernées et au Conseil provincial.

Dans tous les cas, Ecolo reste vigilant sur les questions qui touchent directement les citoyens et suivra ce dossier de près dans les semaines et mois qui viennent. 


+ -
Niveau 5

Un dossier suivi par

Gilles Vanden Burre

Gilles Vanden Burre

député fédéral
En savoir plus
Cécile Thibaut

Cécile Thibaut

Sénatrice cooptée
Bonjour,
Pour en savoir plus sur mon action au Sénat et sur le terrain, je vous invite à vous rendre sur mon blog www.cecilethibaut.be.
En savoir plus
Stéphane Hazée

Stéphane Hazée

Député wallon et député au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles
Parce que le climat et l’environnement multiplient les signes d’épuisement, parce que les injustices grandissent et que beaucoup souffrent ou sont exclus
Parce qu’ECOLO propose une réponse cohérente à ces urgences et constitue une alternative crédible contre le fatalisme et le court-termisme, pour un changement de la société pour les gens d’aujourd’hui et pour les générations futures
Parce qu’ECOLO continue à faire de la politique autrement, contre les cumuls, contre les passe-droits, contre les abus, pour la participation et la démocratie, pour une éthique politique au quotidien, de façon collective et dans l’intérêt général
En savoir plus
Haut de page

Chargement