Safer Internet Day

Ecolo s’oppose à la présence de sociétés privées dans les écoles

Photo (CC) Flickr

Chaque année, l’action mondiale de sensibilisation aux risques liés à l’usage d’Internet, le « Safer Internet Day » se déroule dans les écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Et chaque année, Barbara Trachte, la Cheffe de groupe Ecolo au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, interpelle la Ministre de l’Education quant à la main-mise de Microsoft et Proximus sur ces journées de sensibilisation. Leur présence dans les école est en effet illégale et inacceptable.

En savoir plus

URL de partage :

Par Barbara Trachte
Publié le 8 février 2017

+ -
Niveau 3

« Accompagner les jeunes dans un usage plus sûr et plus responsable d’Internet est un enjeu majeur. Que le ’Safer Internet Day’ soit organisé est une excellente chose. Mais que ce soient des employés de Microsoft et de Proximus qui animent ces leçons n’est pas sain, » s’indigne Barbara Trachte, Cheffe de groupe Ecolo au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. « Outre la question éthique de ces pratiques, le Pacte scolaire interdit toute propagande commerciale et publicitaire dans les écoles. Or, la présence des employés de Microsoft et de Proximus relève très clairement du marketing publicitaire. Ces sociétés ont un intérêt commercial évident : accéder aux élèves et améliorer leur image de marque auprès d’eux, » poursuit Barbara Trachte.

+ -
Niveau 4

Ecolo rappelle que de nombreux acteurs compétents existent pour assurer ce type d’action de sensibilisation et d’éducation, à commencer par le Conseil supérieur de l’Education aux médias.

Les écologistes interpellent les Ministres successives de l’Education, Joelle Milquet puis Marie-Martine Schyns (cdH), depuis 2015 sur cette question. Chaque année, chacune des Ministres a reconnu l’ambiguïté de la présence de ces sociétés à cette occasion et promis qu’elles n’auraient plus lieu de cette manière. Et pourtant, les Verts ne peuvent que constater que l’édition 2017, censée être organisée par le consortium « Belgium Better Internet Consortium » développé en partenariat avec le Conseil supérieur de l’éducation aux médias, a de nouveau été menée par Microsoft et Proximus.

Barbara Trachte interpellera à nouveau la Ministre de l’Éducation Marie-Martine Schyns cet après-midi en séance plénière du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. « Cette situation n’a que trop duré. Il est urgent que la Ministre respecte sa parole et prenne enfin ses responsabilités dans ce dossier. Le Pacte scolaire prend des dispositions pour protéger nos enfants de toute propagande publicitaire dans les classes, elle doit les faire respecter dans les paroles et dans les faits, » conclut Barbara Trachte.

+ -
Niveau 5

Un dossier suivi par

Barbara Trachte

Barbara Trachte

Députée bruxelloise et députée au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles
Juriste de formation, je suis députée depuis juin 2009. J’ai une prédilection pour les matières liées à la gouvernance et à la participation citoyenne de la région aux communes, et pour les questions d’enseignement.
Je m’intéresse également aux questions de financement et de fiscalité.
Mon moteur est ma volonté d’être actrice - avec vous ! – de la construction d’un monde plus solidaire et respectueux des humains et de la planète.
En savoir plus
Haut de page

Chargement