TTIP

La Wallonie peut et doit exiger l’arrêt des négociations du TTIP !

Photo (CC) Flicker par North Charleston

Le Ministère de l’agriculture américain a rendu public un rapport démontrant par A+B que le TTIP n’aura que des désavantages pour les Européens.

En savoir plus

URL de partage :

Par Hélène Ryckmans
Publié le 5 janvier 2016

+ -
Niveau 3

Alors que nos agriculteurs sont déjà en difficulté à l’heure actuelle et ne parviennent pas à vivre de leur travail, le TTIP aurait pour conséquence de tirer les prix encore plus bas. De plus, le rapport affirme que des normes sanitaires et de qualité plus strictes n’ont aucun intérêt commercial pour les Américains.

+ -
Niveau 4

Tandis qu’une étude indépendante de l’Université de Tufts avait déjà mis en lumière les conséquences néfastes du TTIP pour l’emploi en Europe, ici un rapport officiel du gouvernement américain vient confirmer les craintes déjà maintes fois exprimées par Ecolo et la société civile quant à l’agriculture et à l’alimentation. La seule issue favorable aux citoyens européens est l’arrêt pur et simple des négociations. C’est en outre ce que les écologistes réclament depuis près de deux ans, maintenant également suivi par un député européen socialiste.

Le Gouvernement wallon doit soumettre à ratification l’accord, le cas échéant. Il a donc également la possibilité politique et juridique d’exiger la fin des négociations. Il doit la mettre en œuvre. Hélène Ryckmans, députée wallonne Ecolo, interpellera prochainement au Parlement Wallon le Ministre-Président Magnette sur cette question.

Lire le rapport complet : http://www.ers.usda.gov/publications/err-economic-research-report/err198.aspx

→ Suivez ici toute l’actu d’Ecolo sur le TTIP/CETA !

+ -
Niveau 5

Un dossier suivi par

Hélène Ryckmans

Hélène Ryckmans

Députée wallonne, députée à la fédération Wallonie-Bruxelles, Sénatrice
En savoir plus
Haut de page

Chargement