Exportations d’armes vers l’Arabie saoudite

Le Parlement européen veut un embargo sur les armes - La Wallonie doit suivre

Photo Flickr (CC) Steve Snodgrass

Le Parlement européen a lancé aujourd’hui un signal fort afin que l’Union cesse toute exportation d’armes vers l’Arabie Saoudite, en raison notamment de soupçons de crimes contre l’humanité au Yémen. Ecolo a déjà réclamé la suspension des exportations d’armes vers l’Arabie Saoudite le 8 décembre, suite aux révélations sur la présence d’armes de la FN aux mains de Daesh, mais également en raison du rôle que l’Arabie Saoudite jouait déjà au Yémen. Quelques jours plus tard, le régime procédait à l’exécution massive d’opposant chiites. Ecolo a réaffirmé sa demande. « A chaque occasion, le Ministre-Président wallon (PS) s’est retranché derrière la nécessité d’une décision européenne avant d’agir en Wallonie », commente Hélène Ryckmans, députée wallonne.

En savoir plus

URL de partage :

Par Hélène Ryckmans
Publié le 26 février 2016

+ -
Niveau 3

Le Parlement européen vient de s’exprimer clairement en réclamant un embargo sur les armes. La Wallonie ne peut rester inactive. D’autant qu’en vertu de la position commune de l’Union sur les exportations d’armes, toute décision prise dans un Etat membre doit être prise en compte par les autres Etats pour ses propres exportations. « C’est l’occasion pour la Wallonie d’agir en faveur des droits humains », conclut Hélène Ryckmans.

+ -
Niveau 4

Un dossier suivi par

Hélène Ryckmans

Hélène Ryckmans

Députée wallonne, députée à la fédération Wallonie-Bruxelles, Sénatrice
En savoir plus
Haut de page

Chargement