Personnes handicapées

Les politiques du Gouvernement fédéral continuent d’affaiblir les personnes handicapées

Photo (CC) Flickr

La commission des affaires sociales a examiné aujourd’hui la note de politique et le budget des politiques en faveur des personnes handicapées pour 2017. Pour Ecolo, les mesures et les politiques menées par la Secrétaire d’Etat à la Lutte contre la pauvreté, à l’Egalité des chances, aux Personnes handicapées, Elke Sleurs (N-VA) affaiblissent progressivement les personnes handicapées et leur famille. « Le 3 décembre, ce sera la Journée Internationale des personnes handicapées. Le Gouvernement fédéral devrait se saisir de cette occasion et leur présenter des excuses ! Le SPF Personnes handicapées ne se montre pas du tout à la hauteur des enjeux, » s’indigne la députée fédérale Ecolo Muriel Gerkens.

En savoir plus

URL de partage :

Par Muriel Gerkens
Publié le 30 novembre 2016

+ -
Niveau 3

La Belgique a en effet ratifié et intégré dans ses lois l’inclusion des personnes handicapées. Or, dans les faits :

- les allocations pour personnes handicapées sont pour 40 % d’entre elles, inférieures au seuil de pauvreté ;

- les personnes handicapées qui veulent vivre à 2 perdent une partie de leurs allocations d’intégration, malgré les promesses répétées de supprimer ce qu’on appelle ’le prix de l’amour’ et malgré les propositions de loi Ecolo-Groen déposées depuis 2008 ; « Mme Sleurs a avoué aujourd’hui en commission que l’individualisation de l’allocation d’intégration représentait 13 % du budget et qu’elle n’avait dès lors pas le soutien des autres membres du gouvernement pour concrétiser la mesure... Le ’prix de l’amour’ va donc subsister ! » ajoute Muriel Gerkens.

- les personnes handicapées sont les deuxièmes victimes de discrimination relevées par UNIA (le centre fédéral d’égalité des chances et de lutte contre les discriminations) pour leurs difficultés d’accéder à l’emploi, à un crédit, à un logement, aux moyens de transport,...

+ -
Niveau 4

« Les projets 2017 de la Secrétaire d’état sont d’une faiblesse consternante. Rien dans sa note de politique ne témoigne d’un réel souci de réorganiser son administration et de forcer la direction de celle-ci à assumer ses responsabilités. Rappelons également que la direction a choisi de remplacer certains membres de son personnel par un outil informatique de contact, pour ’simplifier les procédures de demandes d’allocations’. Dans la pratique, le SPF Personnes handicapées est depuis lors injoignable : les appels téléphoniques n’aboutissent plus, l’envoi d’e-mail est impossible et le formulaire de contact est trop rigide pour pouvoir correspondre aux réalités des personnes concernées… Ce Gouvernement continue dans sa logique d’exclusion des plus faibles, de renforcement des inégalités et de politiques injustes, » poursuit Muriel Gerkens.

Pour Ecolo, la secrétaire d’État doit, au contraire, aller sur le terrain de son administration et se mobiliser pour une meilleure gouvernance et une meilleure gestion des ressources humaines.

Afin de résorber les inégalités qui frappent les personnes handicapées, Muriel Gerkens (Ecolo) et Evita Willaert (Groen) ont, à nouveau, déposé une proposition de loi Ecolo-Groen (doc. 54K1978/001) instituant un seuil minimal des allocations de remplacement de revenu pour les personnes handicapées à hauteur du RIS. Cette proposition de loi supprime également les pièges à l’emploi et les injustices du système des allocations d’intégration aux personnes handicapées. L’allocation d’intégration est en effet une aide financière accordée afin de permettre à la personne ayant un handicap d’assumer les frais supplémentaires relatifs à sa vie quotidienne, sociale, culturelle et professionnelle dus à son handicap. Cette allocation ne peut donc en aucun cas être diminuée pour cause d’autre revenu de la personne ou des membres de son ménage.

« Ce Gouvernement s’est doté d’une Secrétaire d’État sensée s’occuper spécifiquement de la lutte contre la pauvreté, de l’égalité des chances et des personnes handicapées. Il serait temps qu’elle se montre à la hauteur des enjeux et prennent des décisions qui luttent effectivement contre la pauvreté et les inégalités, pour tous les citoyens, » conclut Muriel Gerkens.

+ -
Niveau 5

Un dossier suivi par

Muriel Gerkens

Muriel Gerkens

Députée fédérale
Je vous invite à visiter mon nouveau site internet www.gerkensmuriel.be
En savoir plus
Haut de page

Chargement