Santé publique

Les querelles politiques en matière d’alcool et de tabac détériorent la politique de santé publique

(cc)

Ecolo-Groen appelle à plus de sérieux en matière de politiques liées à l’alcool et au tabac, et presse le Gouvernement à mettre fin à ses querelles internes. « La Ministre de la santé refuse de se montrer proactive et privilégie dès lors les lobbies de l’alcool et du tabac, au détriment de la santé des citoyens. Les intentions de la Ministre de Block, dans sa note de politique générale pour 2017, sont d’ailleurs particulièrement faibles », dénonce Muriel Gerkens, députée fédérale Ecolo et Présidente de la commission santé de la chambre. « Les travaux au Parlement pour améliorer les politiques de santé publique en matière d’alcool et de tabac pataugent dès lors depuis 2 ans à cause de conflits entre les partis de la majorité. »

En savoir plus

URL de partage :

Par Muriel Gerkens
Publié le 7 novembre 2016

+ -
Niveau 3

Par ailleurs, les politiques transversales stagnent également. Or, ces dernières devraient allier les politiques communautaires, régionales et fédérales afin de couvrir le champs économiques, fiscaux, de protection des consommateurs, de santé et de prévention. Résultat : la commission interministérielle d’octobre n’a toujours pas abouti à un plan national tabac, pourtant attendu depuis 2014 !

En matière de tabac, Ecolo-Groen défend l’interdiction de vente jusqu’à 18 ans, la concentration de la vente du tabac dans des magasins spécifiques qui pourraient être les diffuseurs de presse, l’interdiction de vente dans les distributeurs automatiques, l’interdiction totale de publicité, y compris via l’obligation de paquets neutres, et l’interdiction des arômes et des additifs.

« Quant à la lutte contre la consommation d’alcool, cd&V et Open VLD parlent beaucoup dans les médias mais ont refusé, il y a quelques mois en commission santé, les propositions des écologistes visant notamment à interdire la vente d’alcool le long des autoroutes et durant la nuit », poursuit Muriel Gerkens. « Il sera intéressant de vérifier les réelles volontés politiques des différents partis lors de l’échange de vues en commission santé de la Chambre, ce mardi 8 novembre à 14h… Il est plus que temps de dépasser le statu quo en matière de santé publique et de prévention. Il est urgent que chacun prenne enfin ses responsabilités et que la Ministre de la santé s’occupe réellement de la santé de tous nos citoyens », conclut Muriel Gerkens.

+ -
Niveau 4

Un dossier suivi par

Muriel Gerkens

Muriel Gerkens

Députée fédérale
Je vous invite à visiter mon nouveau site internet www.gerkensmuriel.be
En savoir plus
Haut de page

Chargement