Publifin

Publifin : les écologistes dénoncent l’enfumage du Gouvernement PS-CDH et confirment leur volonté d’une commission d’enquête

Photo (C) reporters

Réunis en Bureau Politique, les écologistes ont pris attitude sur le scandale Publifin.

En savoir plus

URL de partage :

Par Patrick Dupriez, Zakia Khattabi
Publié le 23 janvier 2017

+ -
Niveau 3

1. Les écologistes regrettent que la coalition PS-CDH ne prenne toujours pas la mesure de l’ampleur du désastre Publifin en rejetant sans aucune justification valable la proposition des Verts de mettre en place une Commission d’enquête.

« La coalition PS-CDH évite de se pencher sur le coeur des problèmes et fait de la sorte peser à son égard de lourds soupçons. Alors que chaque jour apporte son lot de nouvelles révélations, il importe avant toute chose de faire la lumière sur ces pratiques et sur leur étendue », déclarent les Coprésidents d’ECOLO. En toute hypothèse, les écologistes déposeront une demande de commission d’enquête.
Sans attendre, Ecolo invite par ailleurs le Gouvernement à faire la plus grande transparence sur la composition de ses cabinets afin de s’assurer qu’il n’existe pas d’autre conflit d’intérêts.

2. Le Ministre des Pouvoirs locaux n’a plus la légitimité nécessaire pour faire toute la lumière sur le scandale Publifin et mettre en œuvre les importantes réformes nécessaires. Si PS et CDH continuent à refuser d’assumer leur responsabilité politique, une motion de défiance sera déposée ce lundi.

3. Une fois ces deux étapes franchies, il conviendra alors, évidemment, d’initier un vaste plan de réformes profondes de la gouvernance publique. A cet égard, Ecolo formulera prochainement de nouvelles propositions, notamment à partir de ce qui est sur la table depuis des années.

« Mais nous le répétons encore : avant d’avancer dans cette voie, PS et CDH seraient plus crédibles en mettant tout d’abord en œuvre les réformes déjà adoptées à l’initiative des écologistes sous la précédente législature, et qui ont été torpillées par le Gouvernement wallon », concluent les Coprésidents d’ECOLO.

+ -
Niveau 4

Un dossier suivi par

Patrick Dupriez

Patrick Dupriez

Co-président d'ECOLO
Ingénieur agronome de formation, j’ai très jeune rejoint les rangs d’Ecolo.
En juin 2009, j’ai été élu député régional. Je me suis d’emblée passionné pour les questions liées à l’agriculture, la nature, les travaux publics, l’enfance, la santé et les relations internationales. En mars 2012 j’ai été désigné à la présidence du Parlement Wallon. Depuis mars 2015 je suis co-président d’Ecolo avec Zakia Khattabi.
En savoir plus
Zakia Khattabi

Zakia Khattabi

Co-présidente d'ECOLO
En savoir plus
Haut de page

Chargement