Démocratie

Transparence et gouvernance : « Joindre le geste à la parole dès demain à la Chambre »

Photo (C) Pixabay

La conférence des présidents de la Chambre, c’est-à-dire la réunion hebdomadaire des chefs de groupe, examine demain pour la seconde fois la proposition d’Ecolo-Groen d’amener les réformes nécessaires en matière de gouvernance et de renouveau politique au niveau fédéral. Le chef de groupe Ecolo-Groen Jean-Marc Nollet espère obtenir le feu vert pour avancer sur une nouvelle législation. « On voit que les récents scandales liés à la transparence et à la gouvernance, tels le Kazakhgate, Publifin, Publipart ou encore ce qui est dévoilé des pratiques dans les provinces…, font enfin réagir les partis traditionnels. Nous nous réjouissons que ces derniers aient formulé des propositions de réforme ces derniers jours. Il est temps que ces avancées de principe se concrétisent, y compris au fédéral. Demain sera l’occasion de joindre le geste à la parole pour le niveau fédéral, » commente Jean-Marc Nollet, chef de groupe Ecolo-Groen à la Chambre.

En savoir plus

URL de partage :

Par Jean-Marc Nollet
Publié le 14 février 2017

+ -
Niveau 3

Ecolo-Goen plaide depuis l’éclatement du scandale Publifin, et bien avant Publipart, pour une initiative forte et rapide au niveau fédéral. La semaine dernière, tous les partis ne s’étaient pas encore prononcés pour la mise en œuvre de réformes. Ecolo-Groen espère qu’un consensus pourra se dégager demain, maintenant que le scandale touche clairement les deux côtés de la frontière linguistique.

+ -
Niveau 4

« Il y a également beaucoup de travail à accomplir au niveau fédéral en matière de renouvellement politique et d’éthique. Ecolo-Groen travaille à ces questions depuis longtemps, nous avons des propositions concrètes sur lesquelles on peut avancer directement, en y associant les citoyens, » ajoute Jean-Marc Nollet.

Ecolo-Groen souhaite notamment instaurer un décumul intégral entre les fonctions de députés et de bourgmestre ; la transparence des mandats publics, ou encore la création de commissions mixtes associant députés et citoyens afin de renforcer la démocratie participative.

Les écologistes seront également très attentifs au comportement de la N-VA et du Président de la Chambre, Siegried Bracke : « Ce parti qui se qualifiait de porteur de changements montre de très mauvais exemples : un bourgmestre qui ne vient jamais à la Chambre alors qu’il y est député, un Président de la Chambre qui combine sa haute fonction politique avec des revenus privés dont il veut taire l’ampleur, c’est aussi cela qui crée la méfiance dans le politique. Nos propositions visent à rétablir un climat de transparence et de confiance. Il est urgent d’en finir avec les vieilles pratiques traditionnelles et de renouveler la politique, » conclut Jean-Marc Nollet.

+ -
Niveau 5

Un dossier suivi par

Jean-Marc Nollet

Jean-Marc Nollet

Député fédéral
Nous sommes arrivés au carrefour de toutes les crises : financière, énergétique, sociale et environnementale. Notre réponse : relancer l’emploi en redéployant notre économie vers le développement durable.
En savoir plus
Haut de page

Chargement